jeudi 22 août 2013

Le docteur Jivago

Boris Leonidovitch Pasternak

Gallimard, 702 pages

1958

Titre original en russe: Доктор Живаго



(Liste des personnages en fin de chronique)



Le docteur Jivago est un grand roman d'aventure et d'amour écrit au lendemain de la seconde guerre mondiale par Boris Pasternak (1890 - 1960), écrivain et poète soviétique déjà réputé au moment de la publication de l'oeuvre en 1957.

C'est l'histoire de Iouri Jivago, très jeune orphelin, qui grandit dans la Russie du début du XXe siècle. Il traverse la révolution de 1905, est mobilisé pendant la première guerre mondiale, part au front, vit les événements de la Révolution d'octobre et les années qui suivirent jusqu'au seuil des années 1940. Marié à Tonia Groméko dont il aura deux enfants et dans la famille de laquelle il a grandi, il tombe amoureux de Lara Guichard, une jeune femme qu'il a déjà croisée à plusieurs reprises. (..)


Un grand roman d'aventure

Après ses études de médecine, Iouri travaille dans un hôpital moscovite. Il est mobilisé et part sur le front hongrois où il travaille avec Lara Guichard, un infirmière qu'il a déjà croisée fortuitement dans Moscou sans qu'elle le sache, quand elle était sous l'emprise de l'avocat Komarovski. Lara est mariée à Pacha Antipov, disparu dans les combats. Iouri revient ensuite à Moscou.

La famille subit la faim et le froid et décide de partir vivre à la campagne où elle pense trouver une vie un peu moins rude. Elle rejoint la propriété familiale de Varikyno, près de Iouriatine, une ville imaginaire qui pourrait être Perm. Lara quant à elle, travaille à la bibliothèque de Iouriatine. Son mari, est réapparu sous le nom de Strelnikov, révolutionnaire implacable qui circule à bord d'un train blindé.

Iouri et Lara entretiennent une liaison adultère. Iouri est alors surpris par des partisans qui l'enrôlent pendant plusieurs années dans leur guerre contre les armées Blanches en Sibérie. Quand il revient, sa famille a quitté Varikyno et l'URSS. Il vit quelques temps avec Lara puis, après de nouvelles péripéties, revient seul à Moscou.

Le docteur Jivago est un roman d'aventure, de guerre, composé de multiples rebondissements, qui donne à voir les premières années de la révolution d'Octobre, les prémisses de 1905 (les grévistes et manifestants massacrés dans les rues de Moscou par les Cosaques), les événements de 1917, la prise en main de la révolution par les bolchéviks, la guerre contre les Blancs en Sibérie. On voyage dans une jeune Union soviétique des villes et des campagnes, dont les habitants sont victimes du froid et de la faim, un pays quasiment à l'arrêt avec des kilomètres de trains qui ne circulent plus, abandonnés sur des voies désertes, des billets de banque qui déteignent, des magasins vides. Des citoyens qui disparaissent sans raison, qui subissent l'arbitraire, les arrestations, la délation, les comités d'immeuble, les soviets.

Une critique des révolutionnaires

Ce beau roman porte une vive critique des révolutionnaires et de leurs méthodes, ce qui ne sera pas étranger au destin du manuscrit. Car ce roman a été publié pour la première fois en Italie en 1957 (1958 en France) par la maison d'édition Feltrinelli, pour éviter la censure soviétique. Boris Pasternak se verra décerner le prix Nobel de littérature pour son Docteur Jivago mais sera obligé de refuser le prestigieux prix sous la pression des autorités soviétiques.

Ce roman compte également des pages splendides de description des paysages russes, dans l'Oural et en Sibérie. La neige est évidemment omniprésente, qui ensevelit tout et oblige les hommes à circuler en traîneau. Boris Pasternak intègre aussi dans ce texte, des digressions sur la littérature, sur la poésie, la politique. Le docteur Jivago est aussi écrivain et Pasternak met en scène la montée de l'inspiration comme une vague qui prend forme, il décrit le processus de création littéraire.


La tradition des romans russes

Enfin, Le docteur Jivago est un roman qui s'inscrit dans la tradition des grandes oeuvres russes, dans la lignée de Tolstoï avec un grand nombre de personnages aux destins très finement entrelacés. Il en va bien sûr de Iouri et Lara, qui se croisent à plusieurs reprises dans Moscou au cours de leur jeunesse, puis se retrouvent à Iouriatine mais aussi de bien d'autres personnages, principaux ou secondaires, dont les vies ne cessent de se croiser. Ce qui n'est pas sans rappeler Les Misérables de Victor Hugo, oeuvre magistrale dans laquelle une poignée de personnages ne cessent de se retrouver tout au long des centaines de pages.

Il en est ainsi du Jivago de Pasternak mais dont la lecture peut être un peu difficile pour qui n'est pas habitué aux consonances, aux diminutifs et aux noms composés des personnages russes. C'est pourquoi nous proposons ci-dessous une liste des principaux personnages du Docteur Jivago, non pas par ordre alphabétique mais par groupe, par galaxie familiale, sociale ou géographique.


La liste des personnages du Docteur Jivago de Boris Pasternak



(Attention, la lecture de ce qui suit peut dévoiler des éléments de l'intrigue)


La Galaxie JIVAGO:


Iouri Andreievitch JIVAGO (Ioura, Iourotcha). Il est le docteur JIVAGO.
Fils de Maria Nikolaïevna née VEDENIAPINE et de JIVAGO, homme d'affaires richissime et acculé à la banqueroute par l'avocat et homme d'affaires Victor Ippolitovitch KOMAROVSKI.

Iouri JIVAGO a un demi-frère, Evgraf, dont la mère est la princesse STOLBOUNOV-ENRITSI.

Nikolaï Nikolaïevitch VEDENIAPINE: oncle de Iouri. Philosophe et écrivain. Confie Iouri, orphelin, aux GROMEKO, des parents éloignés qui vivent à Moscou. A Moscou, Nikolaï Nikolaïevitch VEDENIAPINE loge chez les SVENTITSKI, des parents éloignés.

Innokenti (Nika) DOUDOROV: ami de Iouri JIVAGO, fils du "terroriste" Dementi DOUDOROV et de Nina GALAKTIONOVNA.

Micha GORDON: camarade de classe de Iouri JIVAGO, fils de l'avocat Gregori Ossipovitch GORDON.

Les GROMEKO:
Alexandre Alexandrovitch GROMEKO et Anna Ivanovna née KRUGER. Ont une fille, Antonina Alexandrovna (Tonia). Hébergent Iouri à la mort de sa mère. Tonia et Iouri se marient, ils ont un fils Sacha. La famille KRUGER possède une propriété à VARYKINO, près de IOURIATINE.

La galaxie TIVERZINE / ANTIPOV


Kiprine Savéliévitch TIVERZINE: Cheminot fils de Saveli Nikilitch TIVERZINE, un chauffeur de locomotive mort dans un accident et de Marfa GAVRILOVNA. Kiprine et sa mère hébergent Pacha ANTIPOV quand le père de ce dernier est arrêté et déporté en 1905. Devient juge révolutionnaire avec son ami Pavel ANTIPOV, le père de Pacha.

Ioussoupka Himazzedinovitch GALIOULLINE, fils de  HIMAZZEDIN, concierge de la maison où habitent les TIVERZINE. Devient général des Blancs (contre-révolutionnaires).

Pacha (Pavel Pavlovitch) ANTIPOV: fils du contremaitre Pavel Ferapontovitch ANTIPOV (ami de Kiprine TIVERZINE) et de Maria FILAMOUNOVNA. Mari de Lara Fiodorovna GUICHARD. Ont une fille, Katenka. Devient le révolutionnaire STRELNIKOV.

La galaxie LARA


Amélie Karlovna GUICHARD, veuve d'un industriel belge. A deux enfants: Larissa (Lara) née à IOURIATINE et Rodion. Possède un atelier de couture à Moscou (LEVITSKAÏA). 
Conseillée par l'avocat Viktor Ippolitovitch KOMAROVSKI qui a une liaison avec Lara.
Dans l'atelier de couture travaillent l'adjointe Faïna SILANTIEVNA, et l'apprentie Olia DIOMINA, amie de Lara et petite fille de Marfa Gavrilovna TIVERZINE.
Lara va dans le même lycée que Nadia KOLOGRIVOVA (amie de Nika DOUDOROV).
Lara devient préceptrice de Lipa, la soeur de Nadia, et loge chez les KOLOGRIVOV (Lavrenti Mikhaïlovitch et Serafina Filippovna), les parents de Lipa et Nadia.


Dans l'Oural


Anfime Efimovitch SAMDEVIATOV, protecteur des JIVAGO à Varikyno.

Averi Stépanovitch MIKOULITSYNE, ancien intendant des forges KRUGER (famille maternelle de Tonia GROMEKO). A un fils, Livéri, de sa première femme, décédée, Agrippina Sévérovna née TOUNTSOV. Sa seconde femme est Eléna PROKLOVNA.

Les soeurs TOUNTSOV, Agrippina, mariée à MIKOULITSYNE, Evdokia (Avdotia) bibliothécaire à Ioutiatine, Glafira travaille dans un atelier de couture et Sérafima.

Livéri Averkievitch MIKOULITSYNE, fils de Averi MIKOULITSYNE, devient chef des partisans les "Frères des bois", qui incorporent de force le docteur JIVAGO.

Vassia BRYKINE, jeune homme rencontré dans le train pour l'Oural, chez les partisans et sur la route du retour à Iouriatine.

---

Le docteur Jivago a été adapté au cinéma par David Lean en 1965 avec Omar Sharif et Julie Christie dans les rôles de Iouri et Lara.

2 commentaires:

  1. A ma connaissance Iouriatine ne peut être comparé à Perm en situation géographique car au delà de l'Oural selon le film, et en Sibérie.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A Perm, il est communément acquis que la petite bibliothèque de la ville a servi de modèle pour la bibliothèque de Iouriatine du roman, dans laquelle travaille Lara et où Lara et Iouri se retrouvent par hasard.
      J'ai trouvé sur le web une photo du bâtiment.
      http://web67.derternet.com/Oural2005/Perm/photo2265.htm

      Supprimer