jeudi 9 janvier 2014

Deux années de chroniques


Et ce n'est pas fini!


Chers amis lecteurs et internautes, le blog Des romans et des guerres fête son deuxième anniversaire.

Des romans et des guerres
Il a passé la barre des cinquante chroniques à raison de deux publications par mois en moyenne. Je ne retiens que les textes qui m'inspirent et qui présentent une réelle ambition littéraire.

Rappelons qu'il ne s'agit pas ici d'aimer la guerre mais la littérature, et que tout cela n'est finalement que prétexte à lire, mais aussi à déambuler parmi les rayons de nos libraires indépendants ou bouquinistes préférés (..)

Des pages spéciales


Ce blog s'est aussi enrichi au cours de cette année de plusieurs pages thématiques, l'une consacrée à Vie et Destin, l'autre à la Guerre de Bosnie. Quelques incipits ont été réunis dans une page spéciale.

L'index des auteurs compte désormais 48 noms, celui des éditeurs 22 maisons. Les catégories de conflits se sont étoffées au fur et à mesure de nos lectures et de nos découvertes.

Au cours de l'année 2013, c'est la page consacrée à la Guerre en Bosnie qui a été la plus consultée, suivie par la chronique de Pilote de guerre, puis celles du Rivage des Syrtes, Ce que le jour doit à la nuit, Le silence de la mer et Cris.

Le blog Des romans et des guerres est sur Facebook
Le blog est sur Facebook


Côté statistiques, vous êtes désormais des centaines, n'ayons pas peur des mots, à fréquenter le blog chaque mois.

En décembre, vous étiez en effet près de 450 visiteurs uniques (dont 75% de petits nouveaux), pour un peu plus de 4400 pages vues, un record pour ce blog qui a commencé dans la plus grande discrétion, sans publicité, tambours, ni trompettes.

Et la progression est ininterrompue. Chaque visiteur consulte en moyenne neuf pages et sa visite dure presque trois minutes. Les visiteurs viennent de très nombreux pays, surtout francophones, mais ce n'est pas exclusif (France, Angleterre, Belgique, Canada, Mali, Etats-Unis, Suisse, Algérie, Tunisie et Maroc pour les dix premiers de l'année 2013)

Aimer la littérature

Plus de place au dialogue


Les chantiers de l'année qui commence sont nombreux, et pour n'en citer que deux, je réfléchis à donner une plus grande place aux écrivains, peut-être par le biais de vidéos, et à susciter plus de commentaires et d'interactions de votre part.
Belle année 2014 à toutes et tous.

Olivier

2 commentaires:

  1. Je ne fréquente pas ton blog depuis 2 ans, mais je te souhaite une longue continuation. Moi aussi j'aime les échanges, c'est ce qui fait vivre les blogs !

    RépondreSupprimer
  2. Merci Sandrine. Quel âge a ton blog?

    RépondreSupprimer